Menu Content/Inhalt
Qui sommes-nous ? arrow Les recettes arrow Recette du thé gongfu
Recette du thé gongfu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

(extrait du livre « à la table d’un cuisinier Taoïste » de Michel SASO)


Le mot  kung fu, se transcrit gongfu en chinois moderne. Il signifie ici « respiration méditative »plutôt qu’ « art martial ». Il fait référence à l’art de servir le thé wulong ou Oolong dans les provinces du sud-est de la Chine. Comme son nom l’indique, ce thé doit être dégusté dans un environnement calme, avec lenteur, et nécessite d’avoir « du temps libre » pour le préparer et l’apprécier. Seules les premières feuilles de ce thé  sont récoltées au printemps, la fermentation et le séchage sont soigneusement surveillés.
Pour faire le thé gongfu :
Faire bouillir de l’eau de source , la verser dans la théière et les tasses disposées sur un plateau en céramique ; remplir la théière et les tasses et déborder sur le plateau. Vider l’eau, mettre 4 cuillères à soupe  de thé Oolong dans la théière et verser l’eau frémissante dessus ; vider à nouveau. En effet, à ca stade l’eau ne sert qu’à purifier et mouiller les feuilles. Remplir à nouveau la théière avec de l’eau frémissante, laisser reposer 3 ou4 minutes et verser le thé dans des petites tasses pour les invités. Avant de le boire, humer son parfum.

 
< Précédent   Suivant >